Mesures de protection contre les décharges électriques d’origine atmosphérique dans les zones ATEX

Aplicaciones Tecnológicas, entreprise spécialisée dans les systèmes de protection contre la foudre, propose des solutions en matière de protection et de prévention des risques professionnels dus aux orages électriques dans les zones ATEX.

Que sont les zones ATEX ?

La directive 1999/92/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 1999 concernant les prescriptions minimales visant à améliorer la protection en matière de sécurité et de santé des travailleurs susceptibles d’être exposés au risque d’atmosphères explosives, définit une zone ATEX (zone d’atmosphère explosive) comme « le mélange avec l’air, dans les conditions atmosphériques, de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou poussières, dans lequel, après inflammation, la combustion se propage à l’ensemble du mélange non brûlé ».

Législation

L’Institut national de la sécurité et de la santé au travail, conformément à l’article 5.3 du décret royal 39/1997, du 17 janvier, a notamment pour mission d’élaborer des Guides pour l’évaluation et la prévention des risques professionnels. C’est pourquoi le PNT 826 (2009) sur la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs exposés aux risques découlant de la formation d’atmosphères explosives sur le lieu de travail a été créé par la suite :

« Le décret royal 681/2003, du 12 juin, relatif à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs exposés aux risques dérivés d’atmosphères explosives sur les lieux de travail, charge expressément, dans sa première disposition finale, l’Institut national de sécurité et d’hygiène du travail d’élaborer et de tenir à jour un Guide technique non contraignant pour l’évaluation et la prévention des risques liés aux atmosphères explosives pouvant se former sur les lieux de travail ».

L’article 3 du RD 681/2003 stipule que

« Afin de prévenir les explosions, conformément à l’article 15.1 de la loi sur la prévention des risques professionnels, et d’assurer la protection contre celles-ci, l’employeur doit prendre des mesures de nature technique et/ou organisationnelle selon le type d’activité, suivant un ordre de priorités et conformément aux principes de base suivants : empêcher la formation d’atmosphères explosives ou, lorsque la nature de l’activité ne le permet pas, empêcher l’inflammation d’atmosphères explosives et atténuer les effets nocifs d’une explosion de manière à garantir la santé et la sécurité des travailleurs ».

Comment le risque d’inflammation est-il déterminé ?

Le risque d’une explosion due à une atmosphère explosive se produit lorsqu’elle coexiste avec une source d’inflammation capable de l’enflammer.

La détermination du risque d’inflammation est établie dans la norme UNE-EN 1127-1:2012. Dans cette norme, un tableau descriptif est présenté où sont donnés des exemples de zones, d’équipements, de processus ou d’activités où peuvent apparaître des zones ATEX. Cette classification inclut la foudre comme source d’inflammation.

Les conditions d’apparition (par des orages électriques) sont :

– La décharge de la foudre.

–  Les courants transitoires associés à la décharge de la foudre qui provoquent un échauffement, des décharges et des étincelles.

– Les orages avec absence de foudre : ils peuvent induire des tensions importantes dans les appareils et les équipements de protection.

Quels types d’industries sont touchés par les zones ATEX ?

Les industries comportant des zones ATEX sont celles dans lesquelles des atmosphères potentiellement explosives peuvent être trouvées et qui doivent donc garantir des mesures minimales pour protéger les travailleurs contre les risques encourus.

Les secteurs industriels concernés sont, entre autres :

  • L’industrie chimique
  • Les sites d’utilisation de produits chimiques inflammables
  • Les raffineries
  • L’industrie alimentaire
  • Les Industries agricoles
  • Les Centrales électriques
  • L’Industrie du bois
  • Les ateliers de peinture et d’émaillage
  • Les compagnies de traitement des eaux usées
  • Les Fabriques de pièces en métaux légers et les ateliers de menuiserie des métaux
  • Les Industries de recyclage des déchets
  • Les Décharges
  • Les Blanchisseries et teintureries
  • Le secteur du Textile et industries connexes
  • Le secteur de la Sylviculture et industries connexes
  • L’Industrie pharmaceutique
  • Les compagnies de distribution de gaz
  • Les sites d’élevage
  • Les sites de Réparation de véhicules

Prévention des risques professionnels dus aux orages électriques dans les zones ATEX

En matière de prévention, selon le NTP 826 (2009), « l’employeur a l’obligation d’empêcher la formation d’atmosphères explosives, d’éviter leur inflammation et d’atténuer les dommages et les effets néfastes d’une éventuelle explosion.

De plus, il est précisé que l’employeur doit prendre diverses mesures de nature technique ou organisationnelle, toujours en accord avec les principes de base qui doivent inspirer l’action préventive (article 15 de la loi sur la prévention des risques professionnels -LPRL-), qui doivent être combinées ou complétées, le cas échéant, par des mesures contre la propagation des explosions.

Pour répondre aux exigences en matière de prévention des risques professionnels dus aux décharges électriques atmosphériques, Aplicaciones Tecnológicas offre un service complet d’étude de protection contre la foudre, en adaptant chaque projet aux besoins et à la réglementation en vigueur.

De même, et en garantissant la conformité aux exigences établies dans les principales réglementations, notre entreprise propose les produits certifiés ATEX suivants :

Paratonnerre à dispositif d’amorçage DAT CONTROLER® REMOTE

Les paratonnerres à dispositif d’amorçage (PDA) se caractérisent par leur réaction à l’approche de la foudre, anticipant les autres éléments dans leur zone de protection afin de la conduire en toute sécurité jusqu’au sol.

Le paratonnerre DAT CONTROLER® REMOTE utilise l’énergie du champ électrique ambiant pour optimiser la capture de la foudre avant tout autre élément dans sa zone de protection. Il est totalement autonome, sans nécessité de maintenance et son fonctionnement peut être vérifié à tout moment.

Autres caractéristiques du PDA DAT CONTROLER® REMOTE :

  • ES : Certificat de protection radio pour chaque modèle et niveau calculé selon les normes UNE 21186:2011 et le Code technique de la construction (CTE)
  • INT : Certificat de Rayon de protection pour chaque modèle et niveau calculé selon les normes UNE 21186:2011, NF C 17-102:2011 et NP 4426:2013.
  • CERTIFICAT DE PRODUIT AENOR n° 058/000005 (Résistance aux conditions environnementales extrêmes certifiée (test au brouillard salin et à l’atmosphère sulfureuse humide) Courant de résistance certifié : 100 kA (10/350 μs). Temps d’avance certifié pour l’amorçage ΔT (Annexe C, UNE 21186:2011).
  • Certificat de courant supporté supérieur à 200 kA (10/350 μs)
  • Certificat de fonctionnement sous la pluie.
  • Certificat de conformité aux normes de compatibilité électromagnétique (EMC) et de conformité à la directive de rayon R&TTE
  • Certificat d’utilisation en atmosphères explosives (ATEX)

Compteur de foudre intelligent ATLOGGER®

Aplicaciones Tecnológicas vous propose un compteur de coups de foudre intelligent avec certification de zone ATEX avec les caractéristiques suivantes :

  • Enregistre le passage du courant de foudre, l’amplitude, la polarité, la date et l’heure de la décharge.
  • Les informations peuvent être collectées dans un dispositif spécifique avec connexion USB.
  • Stocke des informations jusqu’à 40 événements.
  • Logiciel de gestion des données simple et intuitif.
  • Installation facile : aucune nécessité de sectionner le conducteur de descente.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur nos produits certifiés ATEX pour la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs exposés aux risques liés aux atmosphères explosives sur le lieu de travail, contactez-nous en cliquant ici. Nos experts réaliseront une étude individuelle pour vous proposer les meilleures solutions d’installation et de maintenance des systèmes de protection contre la foudre.