Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail : Solutions d’Aplicaciones Tecnológicas pour la prévention des risques professionnels

Le 28 avril marque la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Cette journée, créée par l’Organisation internationale du Travail en 2003, vise à sensibiliser à la nécessité d’identifier et de contrôler les dangers et les risques associés à un processus de production, en plus de promouvoir le développement des activités et des mesures nécessaires pour prévenir les risques sur le lieu du travail. Aplicaciones Tecnológicas S.A. dispose de diverses solutions utilisées dans les politiques de santé et de sécurité.

Les accidents du travail sont la cause de 2,7 millions de décès par an, selon le dernier rapport de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à l’occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. Rien que dans l’Union européenne, plus de 3 millions d’accidents du travail non mortels ont été recensés. À l’occasion de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail

Aplicaciones Tecnológicas S.A. propose plusieurs solutions pour la prévention des risques professionnels, qu’ils soient dérivés d’un coup de foudre, comme mesure de protection préventive contre les orages électriques ou lors de travaux de soudure pour la réalisation de systèmes de prises de la terre.

Prévention des risques professionnels liés à la foudre : protection externe, interne et préventive

La Note Technique de Prévention (NTP) 1084 de l’Institut National pour la Sécurité et l’Hygiène au Travail est consacrée à la prévention des accidents causés par la foudre. Ce document, un guide de bonnes pratiques, décrit le phénomène de la foudre, les risques qu’elle entraîne pour les travailleurs et les biens, ainsi que les mesures nécessaires pour la prévention et la protection de ces derniers.

Les mesures de prévention et de protection contre la foudre peuvent être classées comme permanentes ou temporaires. Les mesures permanentes, telles que les paratonnerres et les parafoudres, sont installées sur les structures et les équipements, tandis que les mesures temporaires sont prises lorsqu’un système de détection d’orage signale un risque de coup de foudre.

Protection externe

Les paratonnerres sont conçus pour intercepter la foudre afin de conduire le courant à la terre en toute sécurité. Un système externe de protection contre la foudre comprend un système de capture de la foudre, un système de conducteur de descente pour conduire le courant de foudre à la terre et un système de prise de terre pour disperser le courant de foudre dans le sol. De plus, il faut prévoir des liaisons équipotentielles pour éviter les étincelles dangereuses dans la structure protégée.

Il existe actuellement deux types de paratonnerres reconnus par les normes : les pointes Franklin, dont l’installation doit être conforme à la norme UNE-EN 62305, et les paratonnerres à dispositif d’amorçage (PDA), qui doivent être conformes à la norme UNE 21186 , tant au niveau de l’installation que des essais. Les pointes Franklin sont généralement installées avec d’autres conducteurs horizontaux ou maillés pour former le système de capture sur lequel la foudre doit tomber. Les PDA se caractérisent par l’émission d’un traceur ascendant pour intercepter le leader descendant du coup de foudre avant le reste des éléments environnants. De cette manière, ils augmentent le rayon de protection couvert par une pointe Franklin et peuvent même protéger des zones extérieures ouvertes.

Il est recommandé que les PDA disposent d’un système de vérification in situ permettant de contrôler à tout moment leur bon fonctionnement. Pour cette raison, le DAT CONTROLER® REMOTE d’Aplicaciones Tecnológicas S.A. dispose d’un autodiagnostic de la tête captrice qui, grâce à la technologie IoT (Internet of Things), envoie le résultat du test à l’utilisateur. Ainsi, non seulement l’élément de capture est monitoré, mais cela permet également de gagner du temps et d’économiser des coûts de maintenance de l’installation.

Protection interne

La fonction des dispositifs de protection contre les surtensions est de faire en sorte que les courants de foudre, conduits ou induits, ne pénètrent pas dans les bâtiments et ne constituent pas un risque pour les personnes qui y travaillent. Le courant moyen de la foudre est de plusieurs dizaines de milliers d’ampères et extrêmement rapide, si bien que les protections électriques habituelles (disjoncteurs et différentiel) n’agissent pas à temps pour empêcher son passage. De plus, les parafoudres empêchent la formation d’étincelles dangereuses dans les zones potentiellement explosives et préviennent également les dommages aux équipements de sécurité.

Tous les parafoudres doivent être conformes aux normes de la série UNE-EN 61643 pour ce qui est des essais effectués sur eux et de leur installation. Les parafoudres d’Aplicaciones Tecnológicas S.A. sont testés individuellement, mais aussi en coordination avec d’autres dispositifs de protection contre les surtensions de différents niveaux.

Protection préventive

La norme IEC 62793 :2020 fait la distinction entre deux types de systèmes de détection d’orages : les détecteurs se basant sur le champ électromagnétique et les capteurs de champ électrostatique. Seuls les détecteurs de champs électrostatiques sont capables de détecter toutes les phases d’un orage telles que définies dans cette norme, de la phase initiale à la phase de dissipation.

Le système expert de détection locale d’orages ATSTORM®, développé et breveté par Aplicaciones Tecnológicas S.A., combine des capteurs de champs électromagnétiques et électrostatiques. Ses alertes de risque se basent exclusivement sur la mesure du champ électrostatique ambiant, tandis que les capteurs de champ électromagnétique permettent d’étendre la zone de monitoring et de définir également un état de pré-alerte en cas d’orages actifs lointains s’approchant de la cible à protéger.

De plus, le système ATSTORM® est géré à distance par les experts d’Aplicaciones Tecnológicas S.A. via IoT. ATSTORM® utilise des techniques d’auto-apprentissage pour modifier ses algorithmes de calcul d’alerte. Grâce à des algorithmes adaptatifs, le système s’adapte aux conditions locales du lieu où il est installé, améliorant ainsi ses performances.

Prévention des risques professionnels dans les travaux de soudure

La soudure aluminothermique de cuivre, également appelée soudure exothermique, est principalement utilisée pour les mises à la terre générales des installations électriques, bien qu’elle soit également utilisée dans les systèmes de protection contre la foudre, les liaisons entre conducteurs et les mises à la terre dans le transport ferroviaire, la construction et d’autres applications industrielles.

Les principaux risques professionnels liés à son utilisation sont les brûlures par contact, par projections ou par réactions incontrôlées, ainsi que les risques d’incendie ou d’explosion. L’allumage électronique améliore la sécurité lors des soudures exothermiques en utilisant des matériaux ininflammables et un allumage à distance.

La Note Technique de Prévention (NTP) 1028 Sécurité en matière de soudage aluminothermique au cuivre1, de l’Institut National pour la Sécurité et la Santé au Travail, est consacrée à la soudure exothermique, constituant un guide de base pour éviter les accidents du travail. Cette NTP décrit les matériaux et les méthodes d’allumage, énumère les facteurs de risque et indique comment réaliser chaque étape du processus de soudure en toute sécurité.

Les principaux dangers et facteurs de risque associés à la soudure exothermique sont liés au processus d’allumage qui peut provoquer des brûlures à la fois par les projections de matériau et par des réactions incontrôlées. De plus, il existe un risque d’incendie ou d’explosion dû aux projections de matériaux incandescents ou aux températures élevées, qui peuvent également atteindre les matériaux inflammables ou explosifs présents. La norme NTP 1028 énumère deux méthodes d’allumage pour les soudures exothermiques : l’allumage électronique à distance et l’allumage traditionnel avec un allumeur.

La NTP 1028 recommande que l’allumage soit effectué à l’aide d’un allumage électronique, car il permet à l’utilisateur de se tenir à l’écart des étincelles et des éventuelles projections de matériau, éliminant ainsi les risques dérivés d’erreurs opérationnelles

Apliweld® Secure+ est le novateur système de soudure exothermique développé par Aplicaciones Tecnológicas. Il se compose de la charge en tablettes rondes, de l’initiateur électronique et de l’allumage à distance, qui améliore la sécurité au travail grâce à l’allumage électronique à distance (activé par Bluetooth) et à l’utilisation de matériaux ininflammables pour l’allumage.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les avantages des produits d’Aplicaciones Tecnológicas S. A. pour la prévention des risques professionnels, vous pouvez nous contacter via ce lien ou vous pouvez assister à l’un de nos webinaires en cliquant sur le lien suivant.