Raisons pour choisir un PDA avec isolation adaptée en conditions de pluie

En raison de l'importance de maintenir le bon fonctionnement des systèmes de protection contre la foudre, il est indispensable d'assurer l'inaltérabilité des éléments qui le constituent contre les différents agents environnementaux et les conditions d'utilisation extrêmes.

Les paratonnerres à dispositif d’amorçage (PDA) de la familleDAT CONTROLER® PLUSsont soumis à des évaluations et des contrôles très stricts.  De ce fait,  le DAT CONTROLER ® PLUS est certifiépar la marque N d'AENOR, qui vérifie périodiquement sur des échantillons de production que les paramètres de contrôle requis par les Normes en vigueur sont respectés.

Il y a quatre essais auxquels sont soumis ces paratonnerres pour assurer leur fonctionnement y compris en atmosphères corrosives ou hostiles ou après avoir reçu des impacts de la foudre :

  1. Essai en atmosphère saline,lors duquel, le paratonnerre est confronté à une atmosphère très corrosive (comme cela peut être dans les zones industrielles, les grandes villes et les zones côtières).

Le même échantillon  est soumis ensuite à un:

  1. Essai en atmosphère humide sulfureuselors duquel est  générée une atmosphère humide avec du dioxyde de soufre, simulant un degré élevé de pollution industrielle (effet pluie acide), qui  prend de plus en plus d’importance dans les environnements industriels et y compris dans les zones montagneuses.

Après l’application des essais précédents en laboratoire, l’échantillon est soumis à:

  1. Un test électrique qui consiste à l’application de 3 impulsions de courant de 100 kA.
  2. Un essai dutemps d’avance du dispositif qui caractérise sa zone de protection.

Ces tests sont obligatoires pour tous les paratonnerres à dispositif d’amorçage  conformément à la norme en vigueur.

De plus, Aplicaciones Tecnológicas soumet les paratonnerresDAT CONTROLER® PLUSà un protocole plus strict qui inclut les deux essais suivants :

  1. Test électrique amplifié de 20 impulsions de courant de 100 kA avec onde 10/350 µs, en augmentant et en dépassantsignificativement l’exigence de la norme qui, comme cela est indiqué plus haut, se compose de seulement 3 impulsions. De ces 20 impulsions de 20, 10 sont de polarité positive et 10 de polarité négative, permettant ainsi de vérifier  le DAT CONTROLER® PLUSface à de possibles manifestations de coups de foudre  pouvant  être de de polarité différente.
  1. Essais d’isolationen conditions de pluie, neige, etc. Les DAT CONTROLER® PLUS, grâce ausystème brevetépar Aplicaciones Tecnológicas, surpassent les essais standardisés, démontrant une isolation supérieure à95%

Même si ces phénomènes ne sont pas indivisiblement liés, il est fréquent que les décharges atmosphériques soient  accompagnées de précipitations, surtout dans les zones au climat humide tropical et/ou de grande pluviométrie.  Le fonctionnement des PDA repose sur un terminal isolé qui se charge avec le potentiel atmosphérique.

Si la carcasse du dispositif  ne garantit pas l'isolation des terminaux du PDA sous la pluie, la neige, la glace, la grêle, etc..,  le circuit interne se désactivera à un moment donné, devenant alors une pointe Franklin en réduisant le rayon de la protection du paratonnerre, ce qui aura pour conséquence la non protection des zones couvertes  initialement par le PDA.