Guide de base d’installation et de maintenance des paratonnerres à dispositif d’amorçage (PDA) DAT CONTROLER® REMOTE d’Aplicaciones Tecnológicas

Un paratonnerre à dispositif d’amorçage, également connu sous l’abréviation PDA ou sous le nom de paratonnerre ionisant, est un système externe de protection contre la foudre de haute technologie. Ces paratonnerres de type PDA sont également désignés comme paratonnerres actifs et doivent être conformes aux normes ou réglementations nationales et internationales applicables (principalement les normes UNE 21.186, NFC 17.102, le code technique de la construction SU8 et NP4426.

Comment fonctionne un paratonnerre à dispositif d’amorçage ?

Les paratonnerres conçus par Aplicaciones Tecnológicas se caractérisent par le fait qu’ils contiennent un générateur électropulsant qui émet des impulsions électriques. Dans des conditions normales, le générateur est en mode veille, mais lorsque les conditions d’orage commencent, il est activé et reste dans un état de pré-contrôle jusqu’à ce que le traceur descendant soit dans la portée du dispositif. Lorsque cela se produit, le traceur ascendant se forme, constituant le chemin de la décharge électrique provoquée par la foudre.

Le courant de foudre passe par l’extérieur de l’armature et à travers l’espace pour être conduit à la terre, sans endommager les circuits internes. Plus son traceur ascendant est avancé (selon le modèle choisi), plus il capte le traceur descendant de la foudre et évite les coups de foudre dans une plus grande zone.

Où peut-on installer un PDA ?

Les Paratonnerres à Dispositif d’Amorçage (PDA) peuvent être installés sur tout type de structure, fournissant un point d’impact préférentiel et contrôlé de la foudre. Les espaces les plus recommandés pour l’installation comprennent aussi bien les espaces fermés que les espaces ouverts. Ce type de paratonnerre est très polyvalent en termes d’installation, il peut donc garantir la protection contre la foudre pour tout bâtiment et espace ouvert, en contrôlant sa décharge et en conduisant son énergie en toute sécurité vers le sol.

Les PDA conçus par Aplicaciones Tecnológicas sont installés dans le monde entier et dans toutes sortes de lieux : zones sportives, raffineries, zones minières, bâtiments emblématiques, etc.

Il est vivement conseillé de réaliser une étude préalable pour décider de l’emplacement du paratonnerre et du matériel complémentaire nécessaire afin d’obtenir la plus grande zone de couverture, en fonction du site choisi, de sa taille et des conditions environnementales dans lesquelles il se trouve.

Éléments de base pour l’installation d’un paratonnerre

La principale règle à prendre en compte lors de l’installation d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage ou PDA, est la hauteur à laquelle le mât va être placé. Il doit être installé de manière à ce que le paratonnerre soit au moins 2 mètres au-dessus de tout autre élément dans son rayon de protection. S’il est installé sur le toit d’un bâtiment, compte tenu de la définition du rayon de protection dans la norme, le mât devrait idéalement se trouver à au moins 5 mètres au-dessus du toit pour garantir la protection du toit et de tous les objets qui s’y trouvent. De plus, pour la fixation du dispositif, il est nécessaire d’utiliser des ancrages qui supportent le poids du paratonnerre et du mât et qui sont adaptés aux conditions de l’installation.

Le PDA, comme tous les systèmes de protection contre la foudre, doit être accompagné d’une installation de conducteurs de descente et d’un système de prises de terre. La trajectoire du conducteur descendant doit être aussi droite que possible, en suivant le cheminement le plus court et en évitant tout coude brusque ou remontée éventuelle. Le conducteur de descente doit être installé à l’extérieur du bâtiment (dans la mesure du possible), en évitant la proximité de conduites électriques ou de gaz ou en réalisant des liaisons équipotentielles si la distance n’est pas suffisante pour éviter les étincelles dangereuses.

Pour une protection complète contre la foudre, il est également souhaitable d’installer un compteur de foudre sur le conducteur de descente du paratonnerre, car les règles de protection contre la foudre recommandent d’effectuer une inspection du système de protection lorsque celui-ci a reçu une décharge. À cette fin, Aplicaciones Tecnológicas a conçu le compteur de foudre ATLOGGER, un dispositif qui surveille l’activité électrique sur le conducteur descendant, en enregistrant l’amplitude et la polarité de l’impulsion de courant, ainsi que la date et l’heure auxquelles l’événement a eu lieu. De plus, le compteur de foudre ATLOGGER effectue une estimation de la charge et de l’énergie spécifique de l’impulsion.

En ce qui concerne la prise de terre, il est essentiel de savoir que, bien qu’elle ne soit pas un élément visible, elle est une partie fondamentale et indispensable d’un système électrique et donc, de la protection contre la foudre.

La fonction de la mise à la terre dans une installation électrique est de dissiper dans le sol les courants de toute nature qui peuvent y naître, tels que les courants de défaut à fréquence industrielle. Dans le cas du système de protection contre la foudre, il doit dissiper le courant des décharges atmosphériques, protégeant ainsi les personnes et les équipements électriques de notre maison/commerce des différences de potentiel dangereuses. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez notre article sur l’importance d’un système de prise de terre approprié.

Étapes à suivre pour l’installation d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage (PDA)

Vous trouverez ci-dessous quelques étapes simples qui montrent comment une installation PDC doit être réalisée en termes généraux :

  1. Installation de la prise de terre, mesure de la résistance de la prise de terre et 1ère phase du Conductiver Plus.
  2. Installation des fixations chimiques des ancrages.
  3. Montage du paratonnerre, de la pièce d’adaptation, du mât et du conducteur.
  4. 2ème phase du Conductiver Plus
  5. Mise en place de l’ancrage et fixation de l’ensemble paratonnerre, pièce et mât
  6. Fixation des attaches du conducteur de descente
  7. Installation du compteur de foudre et du tube de protection
  8. Installation du regard de visite et de la barre de coupure
  9. Mesure finale de la résistance de la prise de terre.

Vous pouvez regarder en cliquant sur ce lien, une vidéo sur la façon dont l’installation d’un paratonnerre à dispositif d’amorçage est réalisée par l’équipe de professionnels d’Aplicaciones Tecnológicas.

paratonnerre

Quand faut-il vérifier le paratonnerre ?

Selon les normes nationales et internationales, les paratonnerres doivent être inspectés et entretenus périodiquement. L’installation d’un paratonnerre doit être vérifiée chaque fois que la structure du bâtiment est modifiée ou réparée, ou lorsque la structure a été frappée par la foudre, et même si ces situations ne se produisent pas, les inspections de paratonnerre doivent être effectuées périodiquement.

Dans le cadre du protocole de maintenance, les types de contrôles suivants sont effectués :

Vérification visuelle : contrôle annuel dans le cas des installations de niveau de protection I et II. Pour les niveaux de protection III et IV, le contrôle visuel doit être effectué au plus tard tous les deux ans.

  • Il n’y a aucun dommage dû à un impact de la foudre.
  • Le paratonnerre ne présente aucun dommage.
  • La continuité des conducteurs est correcte.
  • Les fixations sont en bon état.
  • Il n’y a pas de pièces endommagées par la corrosion.
  • L’état des liaisons équipotentielles est correct.

Vérification complète : pour les niveaux de protection I et II, la vérification complète doit être effectuée au plus tard tous les deux ans. Pour les niveaux de protection III et IV, la vérification doit être effectuée au moins tous les quatre ans.

La vérification complète comprend les inspections visuelles décrites ci-dessus et d’autres mesures. Il est nécessaire de vérifier la continuité électrique des conducteurs et le bon fonctionnement du paratonnerre selon les instructions du fabricant.

Dans le cas des paratonnerres de type PDA, il faut également vérifier le bon fonctionnement de la tête captrice du paratonnerre. Les paratonnerres sont installés au point le plus élevé de la structure, toujours à deux mètres au-dessus de tout élément à protéger et généralement sur un mât de six mètres. Dans la plupart des cas, il est donc difficile d’accéder à cette tête et représente un risque pour la personne qui effectue ces contrôles.

Pour faciliter cette opération de maintenance, Aplicaciones Tecnológicas a incorporé un testeur à distance au paratonnerre à dispositif d’amorçage (PDA) DAT CONTROLER REMOTE. De cette façon, il n’est pas nécessaire d’accéder physiquement à la tête captrice, grâce à un système qui vérifie quotidiennement son état et envoie le résultat à une application web, où les données actualisées peuvent être consultées à tout moment.

Vérification complète des systèmes critiques : cette vérification doit être effectuée au moins une fois par an pour tous les niveaux de protection.

Dans certains pays, comme le Mexique ou l’Inde, entre autres, où la saison des pluies est très concentrée sur une période de l’année et où elle est abondante, il est très important d’effectuer la maintenance des paratonnerres avant le début de cette période de l’année. Contactez un spécialiste pour procéder à la maintenance nécessaire des paratonnerres et recevoir les conseils adaptés.

Aplicaciones Tecnológicas vous invite également à participer à ses cours en ligne gratuits sur la prévention et la protection contre la foudre : paratonnerres à dispositif d’amorçage, parafoudres, prises de terre, détecteurs d’orage… Tous nos webinaires sont destinés aux professionnels du secteur et les places sont limitées, profitez-en pour apprendre en profondeur les avantages de chaque produit auprès des meilleurs experts.

Si vous souhaitez participer à ces sessions de formation, recherchez le sujet qui vous intéresse dans votre langue, le cours organisé pour votre pays et consultez le calendrier via ce lien.