Surtensions permanentes: Que sont-elles, quels dommages peuvent-elles causer et types de protection appropriés

Aplicaciones Tecnológicas dispose d’une large gamme de produits pour protéger les installations et les équipements contre les surtensions permanentes. Ce type de surtensions, contrairement aux surtensions transitoires, peut durer pendant une période indéterminée, causant des dommages importants aux équipements connectés au réseau, pouvant aller jusqu’à leur détérioration, voire leur destruction.

Que sont les surtensions permanentes ?

Les surtensions permanentes, temporaires ou tenues sont des hausses de tension supérieures à 20 % de la valeur nominale du réseau de distribution qui sont tenues pendant plusieurs cycles ou de manière permanente. Elles sont dues à un déséquilibre des phases habituellement causé par la rupture du neutre, des défauts dans le raccordement du conducteur neutre ou des dysfonctionnements dans les centres de transformation

Quelle est la différence entre les surtensions permanentes et les surtensions transitoires ?

La principale différence entre les surtensions transitoires et permanentes est leur origine et leur durée. Les surtensions transitoires sont des hausses de tension de très courte durée (millisecondes). Elles sont mesurées entre deux conducteurs ou entre un conducteur et la terre. Elles peuvent être dues à des décharges électriques atmosphériques (foudre), à des processus de commutation ou à des pannes (contact à la terre ou court-circuit).

D’autre part, les surtensions permanentes ou tenues sont des augmentations de tension sur une période plus longue ou même indéterminée. Elles se produisent en raison d’un déséquilibre des phases, généralement causé par des problèmes dans le réseau de distribution électrique, ou par des défauts dans la connexion du conducteur neutre ou la rupture de celui-ci.

Quels dommages les surtensions permanentes peuvent-elles causer ?

Les installations électriques sont les plus sujettes aux dommages occasionnés par les surtensions permanentes. La longue durée de la surtension peut entraîner la perte de service des appareils électriques et électroniques connectés. Cette tension élevée affecte l’équipement, réduisant sa durée de vie utile, et peut même le faire surchauffer au point de l’endommager irrémédiablement ou même de provoquer un incendie.

Types de dispositifs de protection contre les surtensions permanentes

La meilleure façon de protéger une installation électrique contre les effets de cette augmentation durable de la tension est d’utiliser des parafoudres spécifiques contre les surtensions permanentes. Grâce à ces dispositifs de protection, qui détectent les fluctuations de tension dans le réseau électrique, l’équipement est déconnecté du réseau avant que la surtension ne puisse causer des dommages.

Les dispositifs de protection contre les surtensions permanentes fabriqués par Aplicaciones Tecnológicas peuvent se diviser en deux gammes :

Protection qui inclut l’élément de coupure :

IGA TESTSurtensions permanentes, IGA TEST

Leurs principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Ils incorporent l’élément de coupure.
  • Ils déconnectent la ligne lorsqu’ils détectent une surtension permanente (par exemple des défauts de neutre), protégeant ainsi les équipements installés en aval.
  • Ils peuvent être utilisés en combinaison avec des parafoudres contre les surtensions transitoires de type ATSUB-D. La version IGA TEST COMPACT inclut dans le même dispositif la protection contre les surtensions transitoires.
  • Le disjoncteur automatique intégré est disponible pour les intensités nominales habituelles : 6, 10, 16, 20, 25, 32, 40, 50, 63, 80, 100 et 125 A.

Protection qui peut être combinée avec d’autres éléments de coupure:

ATCONTROLurtensions permanentes, ATCONTROL/B

Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Il peut s’adapter à d’autres éléments de coupure.
  • La version /B agit sur le disjoncteur automatique comme élément de coupure (reconnexion manuelle). L’option /R agit sur le contacteur qui lui donne la capacité de reconnexion automatique.
  • Le système d’alerte se compose de deux voyants lumineux : vert (tension de réseau correcte) et rouge (surtension permanente).
  • Il dérive à la terre les surtensions transitoires.
  • Il est équipé d’un dispositif thermodynamique permettant de le déconnecter du réseau en cas de dégradation et d’un système d’alerte en cas de surtensions transitoires.

Comment choisir le modèle le plus adapté ?

Afin de protéger correctement toute installation, Aplicaciones Tecnológicas publie un guide de sélection de protection contre les surtensions qui permet de choisir le bon dispositif de protection contre les surtensions permanentes en répondant à quelques questions simples :

  • Comprend-elle une protection contre les surtensions transitoires ?
  • Comprend-elle un élément de coupure ?
  • Protection avec ou sans réarmement automatique
  • Ligne monophasée ou triphasée

Pour en savoir plus sur les produits liés aux surtensions permanentes, nous vous invitons à consulter le site web d’Aplicaciones Tecnológicas.