Un orage électrique détruit un sanctuaire du XVIII ème siècle le jour de Noël

Les carences du système de protection contre la foudre et du système électrique n'ont pas été corrigées lors d’une récente réhabilitation

Le village de Muxia en Espagne s’est réveillé le jour de Noël avec  le toit du Sanctuaire de la Vierge de la Barque en flammes, après environ deux cent coups de foudre enregistrés pendant la nuit dans la zone – La nouvelle a eu un grand retentissement en Espagne et de nombreux articles  ont été publiés révélant, dans de nombreux cas, le peu d'information qui existe sur la foudre et sur la façon de se protéger correctement pour de ses conséquences.

Le Sanctuaire disposait de deux pointes Franklin installées sur les deux tours situées  face à la mer. Toutes les photos de l’incendie laissent les premiers doutes s’installer sur le système de protection : les pointes étaient clairement en dessous des tours qu’elles devaient protéger alors qu’aucun paratonnerre, quelque soit son type, ne peut protéger une structure se trouvant au-dessous de lui car la structure se trouverait alors sur le chemin de la foudre.

D’autre part, si les pointes Franklin avaient été bien installées en protégeant les tours, elles ne permettaient pas de couvrir tout le Sanctuaire c’est pourquoi la foudre aurait de toute façon pu tomber sur le toit en bois, provoquant l’incendie.  

Les premières informations indiquent que la foudre est tombée sur un transformateur situé à proximité, “transmettant le feu par les câbles », ce qui  n’est pas possible non plus.

Si le transformateur n'avait aucune protection et a pris feu, le Sanctuaire  a pu s’incendier par une étincelle de ce feu. Si la foudre est tombée sur la ligne et s’est transmise à l’intérieur de la structure, le feu a pu se produire par une faille électrique due aux carences de l’installation et au manque de protection contre les surtensions.

Dans tous les cas, ce qui est absolument faux, c’est que les paratonnerres soient plus dangereux parce qu’ils attirent la foudre que le fait de laisser un bâtiment sans protection. Les coups de foudre s'approchent de la terre et décident de l'endroit où aura lieu un impact que dans les derniers mètres. Un système de protection contre la foudre correctement installé donne à la foudre un point préférentiel d'impact et un chemin à la terre. L'absence de protection fait que la foudre impacte sur n’importe quel point de cette structure, en cherchant à se frayer un chemin à travers n’importe quelle partie métallique, installation ou arc dans l'air, causant ainsi des dommages irréparables comme dans cette église datant de plusieurs siècles.

Télécharger ici plus d'informations sur l'installation des systèmes de protection foudre